Conseils pêle-mêle

Médicaments

De nombreux médicaments sont sensibles à la température et doivent être conservés à la température recommandée, de même qu’à l’abri de la lumière et de sources de chaleur ou de froid (par exemple, fenêtres, automobiles et appareils électroménagers). Assurez-vous de réfrigérer rapidement les médicaments qui le requièrent, sans toutefois les congeler, ce qui pourrait se produire si vous les placez directement sur un bloc réfrigérant (ice pack).

Les enzymes doivent être conservées à la température ambiante, généralement entre 15⁰ et 30⁰ C.


Nutrition

Les personnes atteintes de fk perdent plus de sel lorsqu’elles transpirent que le reste de la population et sont donc plus à risque de se déshydrater. Boire beaucoup d’eau, de jus de fruits ou des boissons énergétiques et manger des collations salées (ex.: bretzels, croustilles, craquelins, fromage, noix salées et graines) permet de compenser la perte de sel. Consultez votre nutritionniste spécialisé en fk ou votre fournisseur de soins avant d’ajouter du sel à vos aliments ou d’utiliser des suppléments de sel. Consultez-le également avant de prendre des suppléments énergétiques visant à augmenter la masse musculaire, ou des produits naturopathiques, car ceux-ci pourraient interagir avec vos médicaments contre la fk.


Déshydratation et exercice

La déshydratation peut survenir très rapidement, particulièrement en temps chaud et humide, ou d’une activité au soleil, comme une sortie à la plage ou au parc. N’attendez pas d’avoir soif pour boire, et buvez beaucoup ! L’été est la saison idéale pour faire de l’exercice et s’amuser à l’extérieur. Au cours d’une séance d’aérobie, il est recommandé aux personnes atteintes de fk de boire de six à douze onces de liquide (soit de ¾ de tasse à une tasse et demi) toutes les 20 à 30 minutes. Les boissons énergétiques qui renferment des glucides et des sels ajoutés conviennent bien aux personnes fibrokystiques. Faites des pauses «liquide » au cours des périodes d’exercice.

L’ingestion de liquides est particulièrement importante pour les enfants, qui sont plus sujets à être victimes de déshydratation.


Nourrissons

Les nourrissons se déshydratent plus rapidement que les jeunes enfants, les adolescents ou les adultes atteints de fk. Assurez-vous que votre nourrisson est toujours bien hydraté et qu’il n’est pas habillé trop chaudement. Durant les chauds mois d’été, il est recommandé de lui donner une solution composée de divers minéraux en supplément à l’allaitement naturel ou artificiel. Demandez à l’équipe de votre clinique de vous guider dans le choix de suppléments et la nutrition des nourrissons durant l’été.


Allergies

Les personnes fibrokystiques peuvent présenter des allergies saisonnières ou environnementales au même titre que le reste de la population. Les allergies peuvent entraîner ou exacerber des problèmes des voies respiratoires supérieures tels d’éternuements, congestion sinusale et nasale et respiration sifflante. Veuillez consulter l’équipe de votre clinique de fk à propos de la prise d’antihistaminiques ou de décongestionnant pour le traitement des allergies.


SMOG

Le smog (un mélange de brouillard et de fumée) est un type de pollution atmosphérique présente dans la plupart des grandes villes. Il est généralement composé de dioxyde de soufre, de dioxyde d’azote, de monoxyde de carbone et d’autres polluants considérés dommageables pour la santé humaine. Les personnes atteintes de fk risquent davantage de souffrir de problèmes respiratoires causés par le smog que le reste de la population. Santé Canada émet d’ailleurs des avertissements les jours où le taux de smog est élevé et la qualité de l’air mauvaise. Il faut alors éviter les activités ardues et demeurer à l’intérieur (dans des endroits climatisés) le plus possible.


Voyages

Un voyage est souvent un moment empreint d’incertitudes et l’idée de voyager avec un enfant fk peut être inquiétante. Rassurez-vous toutefois: en suivant quelques principes de précaution vous pourrez voyager avec toute votre famille l’esprit tranquille.

Dans l’éventualité où vous devriez vous présenter à la douane, il peut être utile de vous munir d’une lettre, signée par votre médecin de famille, établissant la liste des médicaments que doit prendre votre enfant.

Par ailleurs, vous devriez garder en tout temps vos médicaments dans le bagage à main, lorsque vous prenez l’avion. En effet, les pertes de bagage par les compagnies d’aviation sont malheureusement courantes… Imaginez le stress de trouver un médecin pouvant vous prescrire rapidement des médicaments en terre étrangère ! En les gardant toujours à vue, vous vous éviterez bien des sueurs froides.

Pensez à vérifier le voltage et le type de prise de courant de votre destination, si votre enfant doit utiliser des appareils électriques.

Une assurance voyage pourrait aussi vous simplifier la vie, si votre enfant devait recevoir des soins ou être hospitalisé.

Si vous voyagez sur une longue période, nous vous suggérons d’identifier la clinique de fk la plus proche de votre destination. Pour obtenir la liste complète des cliniques de fk du Canada, veuillez consulter le site Internet de Fibrose kystique Canada.

Si vous voyagez à l’étranger, vous trouverez la liste des organisations internationales de fk sur le site http://www.cfww.org ( > Members associations).

Advertisements